[Table ronde]
Philosophie de la frontière, frontières de la philosophie
5 décembre 2007
sous la responsabilité de Jacob Rogozinski
 
 
Dans le cadre du festival Strasbourg-Méditerranée qui se tiendra du 24 novembre au 8 décembre 2007.

La philosophie occidentale s'est toujours présentée comme une discipline frontalière, dans tous les sens du mot. Elle se propose en effet de tracer des frontières, des lignes de démarcation (entre le sensible et le suprasensible, le vrai et le faux, entre la "véritable" philosophie et la sophistique, etc.) : en ce sens, elle témoigne, comme le dira Levinas, d'un "narcissisme ontologique", d'une "allergie à l'Autre". Mais, en même temps, elle se tient à la frontière, au point de croisement de différentes démarches (l'art, la religion, la science, la politique...) et se réclame d'une visée d'universalité qui transcende les différences d'ethnie, de religion, de classe ou de sexe.

Des stoïciens à Kant, et aujourd'hui à Derrida, une dimension "cosmopolitique" traverse toute l'histoire de la philosophie occidentale. Elle nous permet d'envisager une éthique de l'hospitalité capable de remettre en question les cloisonnements intellectuels et les replis identitaires. Mais cette démarche doit aussi s'accompagner d'une réflexion politique sur la question des identités nationales et transnationales, des migrations, de la communauté et du "communautarisme"...
 

Intervenants :
Marc Crépon, Jean-Luc Nancy, Frédéric Neyrat, François Raffoul, Jacob Rogozinski
musicien :
Jérémy Lirola
comédienne :
Patricia Marmoras
 

Lieu : Théâtre du Maillon, à 20h30
Entrée libre, réservation nécessaire : 03 88 27 61 81

Plus d'informations : Festival Strasbourg-Méditerranée
                              Le Maillon